Huile de Monoï de Tahiti : Les vertus pour les cheveux et la peau

Dans le domaine du bien-être et des cosmétiques, on entend souvent parler de monoï ou de l’huile de monoï. Nous allons tout vous dire au sujet de ce produit, et vous dévoiler toutes ses propriétés et vertus.

Les origines du monoï et de l’huile de monoï

C’est en Polynésie française que le monoï s’épanouit, au soleil. Celui-ci est aussi appelé Pani, Manogi ou encore Mono’i, tout dépend du pays où vous en entendez parler. On tire une huile de cette plante, considérée comme une huile sacrée, désormais utilisée dans de nombreux pays du monde et notamment en Europe, même si elle reste partie intégrante de la Polynésie et de sa culture.

Depuis 1992, le monoï de Tahiti dispose même d’une appellation d’origine. Vous trouverez de nombreux produits à base de cette huile en vente sur Miss Monoi, obtenus par macération des fleurs de tiaré de type gardenia tahitensis au stade de bouton dans une huile de coprah raffinée.

Huile de Monoï de Tahiti : Les vertus pour les cheveux et la peau

Comment fabrique t-on l’huile de monoï ?

D’après la méthode traditionnelle, l’huile de monoï de Tahiti est obtenue par macération des fleurs dans de l’huile de coco fraîchement râpée. Avec le temps, l’huile de coprah a été davantage utilisée, provenant des cocotiers cocos nucifera. Il faut respecter scrupuleusement le processus de fabrication de la cueillette au décantage, en passant par la macération pour obtenir une huile de qualité.

Lorsque les fleurs de tiaré en sont au stade de bouton, on peut les cueillir pour en faire de l’huile de monoï. Elles devront être placées dans l’huile de coprah le lendemain au plus tard, où elles resteront pendant 10 jours afin d’en obtenir une bonne macération. Il faudra compter un litre d’huile de coprah pour dix fleurs de tiaré !

Ensuite viendra l’étape où il faut faire décanter le macérat, le filtrer et enfin y ajouter un produit antioxydant, qui peut être chimique ou naturel.

Les vertus de cette huile sur la peau

L’huile de monoï est connue pour ses effets nourrissants et hydratants sur la peau. Elle est particulièrement indiquée pour les peaux qui ont été exposées longtemps au soleil ou qui ont subi des irritations à cause des rayons U.V.

Il suffit d’ailleurs de se référer aux traditions des Polynésiens, qui utilisent l’huile de monoï pour soigner leur peau constamment agressée par le soleil et l’eau de mer.

Quid d’une utilisation sur les cheveux ?

La chevelure aussi peut tirer de grands avantages des bienfaits de l’huile de monoï. Les femmes en Polynésie utilisent d’ailleurs beaucoup cette huile florale en masque capillaire, sans rincer leurs magnifiques cheveux après application. Ajoutons qu’elle sent en plus délicieusement bon, ce qui contribue à rendre son usage agréable !

Si vous avez les cheveux secs, voire très secs, vous pourrez les enduire d’huile de monoï et les envelopper dans une serviette chaude. Attendez le lendemain pour laver vos cheveux, ils seront plus soyeux. Si vous avez les cheveux très fins, vous pourrez l’utiliser comme un après-shampoing sans oublier de rincer.

Category: Beauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu