L’enregistreur de choc est un appareil électronique qui fonctionne de manière autonome. Il enregistre en temps réel les données pertinentes avant, pendant et après un choc ou un accident de la route. Grâce à ses fonctionnalités, ce dispositif est similaire à la boîte noire de l’avion.

Comment fonctionne un enregistreur de choc dans le transport ?

Grâce à l’enregistreur de choc, il s’avère plus facile d’analyser, d’horodater voire de géolocaliser les moindres chocs subis durant le trajet. Les capteurs haute résolution permettent de connaître les conditions de transport. Les chocs sont ainsi mesurés sur 3 axes (x,y,z) par 3 accéléromètres piézoélectriques. Et pour répondre à des besoins spécifiques, sachez qu’il existe différents types d’enregistreurs de choc :

  • Les enregistreurs de choc GPS
  • Les enregistreurs de choc standards
  • Les enregistreurs de choc radio
  • Les enregistreurs de choc qui intègrent la géolocalisation cellulaire ou satellitaire

Les données ainsi enregistrées via les enregistreurs de choc classiques sont analysées à l’arrivée du véhicule. Autrement, ces fameuses données peuvent être consultées en temps réel grâce à l’enregistreur de choc géolocalisé. En effet, les informations sont envoyées vers un Cloud. Vous aurez accès aux graphiques, aux tableaux permettant d’analyser et de localiser les zones à risque lors de la manutention et du transport de la marchandise. Le prix d’un enregistreur de choc varie selon les fonctionnalités disponibles et le degré de précision des données.

Enregistreur de choc dans le transport : son intérêt

Un enregistreur de choc se révèle être un outil incontournable. Grâce à ses fonctionnalités, vous pouvez contrôler la qualité des emballages. L’exploitation des données aide aussi à trouver le meilleur circuit logistique. Le but étant de réduire les coûts liés à la casse. Comme son nom l’indique, l’enregistreur de choc permet surtout d’identifier les causes ainsi que les responsables en cas de sinistre.

Ce genre de dispositif intègre de nombreuses options. Ces dernières mettent en avant de nombreux paramètres comme la température, le niveau d’humidité, le degré d’inclinaison, la pression… Quoi qu’il en soit, un enregistreur de choc électronique s’avère indispensable dans le cadre d’un transport de matériel nucléaire, militaire, spatial, industriel ou médical. Il peut également être utilisé pour le transport de transformateurs électriques.

Comment s’effectue l’évaluation des données ?

La lecture et l’analyse des données issues d’un enregistreur de choc sont généralement réalisées via un logiciel spécifique. Ces tâches requièrent des connaissances en matière de métrologie, de valeurs acceptables en « G’s » pendant le transport selon le poids, le volume et la fragilité du colis. Il convient aussi de maîtriser quelques notions sur la fréquence vibratoire en Hertz.

Category: Automobile / Transport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu